Chez Axa IM, l’Ugict-CGT est seule à respecter l’article L2314-30 du Code du Travail. La Direction des Ressources Humaines Axa IM nous dit avoir “alerté d’une manière informelle” (?), la CFDT et la CFE-CGC que leurs listes de candidats étaient susceptibles de créer un contentieux électoral. Selon la DRH, ces syndicats auraient refusé de mettre leurs listes de candidats en conformité avec le protocole d’accord et la Loi.  Si la direction a bien insisté sur l’irrégularité des listes et les risques induits,  pourquoi  les autres syndicats se méprennent-ils  sur la capacité de l’Ugict CGT à réagir en cas de non respect de la Loi ?  Pensaient-ils, à tort,  que le syndicat Ugict-CGT UES Axa IM allait rester les bras croisés ? L’Ugict-CGT est seule à faire respecter le protocole d’accord préélectoral et les dispositions légales en matière de proportionnalité des Hommes et les Femmes sur les listes des candidats en vu des élections professionnelles du 18 au 21 février prochain.

1+